06/01/2006

Le roi de rien du tout.

J'étais un tyran, un tueur.
J'étais un seigneur, un destructeur.
 
Et je suis devenu un roi,
un roi sans peur.
Le roi de quoi?
D'un empire qui se meurt.
 
J'ai détruit pour conquérir !
Sans même un sourire.
 
Et maintenant que je suis au-dessus de tout...
Je me sent seul et loin de tout !
Qui peut m'aimer sans me me craindre?
Qui peut me dessiner, me peindre?
Sans peur de trahison,
sans peur de vile passion.
 
Je ne suis pas un roi,
Mais un survivant sans foi, ni loi...

00:31 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Salut Florian Je découvre ton blog par hasard, il est genial je reviendrai..gros bisous et bonne continuation Bisous

Écrit par : martine | 01/04/2006

Les commentaires sont fermés.