04/07/2007

L'école élémentaire (22)

Il arriva a l’école, la journée s’écoula sans changement dans son état, mais il s’était au fond de lui rendu compte de cette absence et essaya de se concentrer un peu. Mais il resta quand même absent. La nuit arriva, il écouta un peu le directeur histoire de s’avoir ce qu’il devrait faire. Le directeur dit donc :

- Ce soir vous devrez vous battre en utilisant toutes les techniques que vous souhaitez, le terrain sera le même pour tous, je veux que les 1er découvre la puissance qu’ils pourront acquérir plus tard, et quand affrontant des plus forts, se rendent compte de l’écart qui leur restent à parcourir, néanmoins nous ne nous battrons pas dans l’enceinte de l’école, veuillez me suivre.

Les élèves suivirent le directeur. Il les amena au sous sols, il y avait là une trappe qu’ils avaient déjà aperçu mais ne s’étaient jamais demandés ce que c’était. Ils suivirent un long dédale de couloirs éclairés par on ne sait quelle magie. Au bout de 10 minutes de marche dans ce dédale, le directeur ouvrit une porte que les élèves n’avaient pas remarqué. Derrière cette porte un champs tout à fait à découvert s’étalait, il était cerclé de murailles renforcées, servant sans doute de gradins. Le directeur lâcha les élèves dans le champs avec comme première consigne : dispersez vous, faites alliances avec qui vous voulez. Florian se dirigea vers le centre du terrain, il avait le regard vague, vide, il se sentait seul bien que cette ombre le suivait toujours. Il y eu un bruit sourd, suivi d’un jacassement. C’était le voix de Madame Tnedir elle disait :

- Bon et bien maintenant, que le combat commence.

Sa phrase à peine terminée, on entendit déjà une boule de feu voler, des explosions retentissaient de partout, Florian entendit un cri familier, il se retourna et vit que Okami c’était interposée entre une boule de feu et ses amis. Malgré son affinité pour le feu elle avait subit de grave blessure, Florian essaya de bouger pour aller la soigner mais son corps ne répondait plus, il s’énerva, mais cela ne changea rien. Il vit alors une boule de foudre se diriger vers Tsuki, il voulut la prévenir mais aucun mot ne sortit, il était prisonnier de son propre corps. Il vit la boule frapper Tsuki de plein fouet, il vit alors que le groupe d’Okami était constitué de 6 personnes, Tsuki, Laura D., Marie L., Okami, la fille pour laquelle il s’était fait gifler, et une autre qu’il ne connaissait pas.

03:00 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.