10/11/2007

Le vœu de Liberté.

Savoir, toujours savoir,

C'est une chose bien illusoire.

Je ne veux plus poser mon regard

Sur ces mots de connaissances, j'en ai marre.

 

Je veux vivre insouciant.

Insouciant, mais libre.

Libre de l’espace et du temps.

Tout simplement, libre.

 

Arracher ses chaînes,

Celles qui me rattache au sol.

M’absoudre de toute haine,

Et ainsi prendre mon envol.

 

Mais pour les extraire du roc,

J’aurais besoin de toi,

Toi qui mettras mon cœur au pas,

Toi mon électrochoc.

 

Je t’ai cherché…

Mais j’ai abandonné.

Donc je t’attends.

Mais ne prends pas trop de temps !

 

J’ai froid…

Mon cœur ralentit…

Mais dans tes bras,

Il regoûterais à la vie.

 

Mais en attendant

Je me morfond,

Sans trop de raison.

Alors s’il te plait, arrête de prendre tout ton temps !

00:23 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |