28/02/2009

Toi !

C’est toi que je veux.

Ton nom m’est inconnu.

Dans le noir je me suis perdu.

Pour toi je me consume à petit feu.

 

Tu m’aimerais pour ce que je suis.

Tu n’hésiterais pas à me dire « oui ».

Je m’endormirais dans tes bras,

En sachant que demain tu seras toujours là.

 

Je boirai chacun de tes mots.

Tes « je t’aime » seraient des caresses.

Je te pardonnerai toutes tes maladresses.

Pour toi, je serai le plus beau.

 

Je ne de cesse que de rêver de toi,

Même si ton visage je ne le connais pas.

Bercé par ta voix,

Et m’endormir au creux de tes bras.

 

Ne plus penser à rien.

Oublier le mal et le bien.

Vivre avec toi,

Et pour toi !

 

Sentir, malgré tes absences,

Ton exquise fragrance.

Pour toi, devenir l’élégance

Et me mouvoir avec aisance.

 

Arracher du roc mes chaînes,

Ouvrir mon cœur à demain,

M’absoudre de toute haine,

Et sentir la caresse de tes mains.

 

Protecteur mais pas envahissant.

Pour moi, bien plus que charmant.

Me noyer dans tes yeux,

Et réaliser mon plus cher vœu.

 

Me noyer dans ton amour,

Sans que cela en devienne lourd.

M’endormir à jamais dans tes bras

Pour être sûr que demain ne sera pas… Sans toi !

10:05 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

... Heureux de Te retrouver, vivant et non plus passif.
Printemps des saisons et printemps de ta vie s'associent pour nourrir tes qualités d'Homme telles que je puis te les espérer.
Bisou d'Amour.
Pat.

Écrit par : Pat. | 28/02/2009

Lyrisme débordant, sensibilité exarcerbée, ton romantisme a mon goût devient stérile...

Écrit par : Harmonium | 23/06/2009

Un grand mais très grand bravo pour ton magnifique poème
a+++

Écrit par : Pascal de la vie est belle | 09/01/2011

Les commentaires sont fermés.