16/06/2006

Siflain: explications

Siflain est un nom sortit de mon esprit, il ne veut absolument rien dire. Je l'ai nommé "conteur de vie", pourquoi, je ne sais pas. Sachez maintenant appréciez les textes écrit par Siflain (moi), le soir, a la lumière de l'écran de mon ordinateur, je les ai écrit d'une trète, sans lire ce que j'écrivait, je me suis oublier dans c'est texte, ils sont donc le reflet de mon âme la plus profonde. Je les ai relut juste pour retirer les quelques fautes détecter par le correcteur. Lisez, aimez, appréciez, car ce n'est pas tout les jours que l'ont peut lire l'âme de quelqu'un

                                                                      Siflain, conteur de vie

11:06 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

L'oeil

  • L'oeil est une fenêtre
  • par laquelle les larmes se penchent
  • c'est lui qui dit "être"
  • c'est lui qui déclenche
  • amour et passion
  • malheur et trahison
  • il exprime la vie
  • il voit le bonheur
  • mais aussi le malheur
  • la bêtises humaine
  • qu'elle soit grotesque ou naine
  • il est la plus belle création
  • mais ne voit qu'illusion
  • il est souffrance
  • et a la fois délivrance

11:01 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les souvenirs

Mieu vaut laisser les souvenirs les plus anciens et les plus douloureux là où ils sont. Car si ils y sont, c'est qu'il y a une raison

10:58 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Etre

Rien, nous ne sommes rien

poussières dans le lointain

vie primitive

vie captive

nous voulons le savoir

nous avons le pouvoir

nous détruisons

et jamais ne rebatissont

notre coeur est noir

nous n'avons plus d'espoir

nous polluons

notre seul maison

elle est fière

la Terre, notre Mère

10:56 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La vie

La vie est éphémère

Elle est fragile et légère

Si on en prend soin

Cela sera cent ans au moins

Mais si on ne prend pas garde

Il na faut pas croire

Que la mort ne tarde

Et que notre vie bascule dans le noir

10:49 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/01/2006

Le roi de rien du tout.

J'étais un tyran, un tueur.
J'étais un seigneur, un destructeur.
 
Et je suis devenu un roi,
un roi sans peur.
Le roi de quoi?
D'un empire qui se meurt.
 
J'ai détruit pour conquérir !
Sans même un sourire.
 
Et maintenant que je suis au-dessus de tout...
Je me sent seul et loin de tout !
Qui peut m'aimer sans me me craindre?
Qui peut me dessiner, me peindre?
Sans peur de trahison,
sans peur de vile passion.
 
Je ne suis pas un roi,
Mais un survivant sans foi, ni loi...

00:31 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Ma journée a Bruxelles avec l'école

Voici ma journée passé a Bruxelles, je ne posterait pas de photo, elle sont toutes trop lourde et je n'ai pas de fichier de conversion, mais bon, je vous assurent que j'en posterait.
 
Nous sommes partis de l'école a 8H30 (au lieu de 8H15, on va accuser le quart d'heure académique ><)
 
Nous avons tout d'abord visitez Bruxelles, nous sommes partis de la porte de Halle pour allez rejoindre le Palais de Justice et puis retourner sur le quartier du Sablon, la bas nous avons visionez une espèce de mini-film sur l'histoire de Bruxelles.
 
Et nous avons terminés notre journée a Scientastic, c'est la bes que nous avons mangé. Puit retour a l'école vers 16H00.

00:24 Écrit par ADN | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |